Rocket

Le Rocket signe les québécois Pascal Aquin et Tobie Paquette-Bisson

Le Rocket de Laval a annoncé mardi que l’équipe s’était entendue sur les modalités d’un contrat à deux volets (LAH) pour la saison 2020-2021 avec les joueurs Pascal Aquin et Tobie Paquette-Bisson (photo ci-haut).

Deux espoirs de 23 ans

Pascal Aquin dans l'uniforme des Americans de Rochester
Crédit photo: Rochester Americans

Pascal Aquin (photo ci-haut) est un attaquant de Le Gardeur qui a joué le gros de sa carrière junior avec les Cataractes de Shawinigan et les Islanders de Charlottetown. Sa saison la plus productive en sol québécois fût une récolte de 24 buts et 19 passes en 59 parties. À sa première saison dans la ECHL avec les Cyclones de Cincinnati, il enregistra des sommets de 27 buts et 32 passes en 68 parties. En 2 ans durant ses séjours avec les Americans de Rochester, Aquin a inscrit 3 buts 2 passes en 17 parties.

De son côté, Tobie Paquette-Bisson est un défenseur de 6 pieds 3 pouces qui disputa 226 parties dans le circuit junior québécois avec Baie-Comeau, Cape Breton et Blainville-Boisbriand. D’ailleurs, Joel Bouchard fut son entraîneur-chef lors de ses deux saisons avec l’Armada. Suite à son stage junior, Paquette-Bisson pris lui aussi la route des Cyclones de Cincinnati, disputant des saisons de 28 et 22 points. Contrairement à son coéquipier Aquin, il ne disputa qu’un seul match avec les Americans de Rochester en deux saisons.

Privilégier le talent québécois

Marc Bergevin ne s’est jamais caché pour dire qu’à talent égal, il prioriserait le québécois. Or, bien que pour le moment ces 2 signatures soient mineures pour le club grand, elles donnent la chance à deux québécois de se faire valoir. Les deux joueurs n’ont que 23 ans et qui sait, seront-ils ce type de joueur qui éclos sur le tard. Si on regarde au niveau des statistiques, Pascal Aquin et Tobie Paquette-Bisson ont engendré davantage de points au tableau lors de leur parcours dans le hockey professionnel que dans le hockey amateur. Ils affichent donc déjà une belle progression.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :